BRANDING

Mais c’est quoi, le « branding », au juste ?

Le concept de branding existe depuis l’an 350 av. J.-C. Le terme provient du mot Brandr qui signifie « brûler » en vieux norrois. Au 16e siècle, le mot était déjà largement utilisé par les fermiers qui marquaient leurs vaches au fer chaud. Simples et facilement identifiables, ces symboles d’appartenance rappellent tout à fait nos logos modernes.

Mais, de nos jours, le branding correspond à bien plus qu’un simple logo, ou même à une identité visuelle. Ce qu’on appelle "branding" fait référence à l’émotion que telle ou telle entreprise va susciter chez les consommateurs. À l’heure de l’internet, le "branding" est aujourd’hui devenu l’arme essentielle pour se démarquer de ses concurrents.

Le meilleur exemple de tout les temps est sûrement la marque "Apple". « Les gens parlent de technologie, mais Apple était en réalité une entreprise de marketing », expliquait en 1997 l’ancien CEO d’Apple, John Sculley. Par-dessus tout, Steve Jobs avait compris que le succès d’une bonne stratégie de marketing tenait à sa cohérence et à sa simplicité.

L’art du récit vous permettra d’établir un lien affectif avec vos clients. Les campagnes novatrices et le placement stratégique de produits auprès des célébrités, par exemple, ont permis à Apple de prendre place dans l’imaginaire des gens et, au bout du compte, de les faire rêver.

Une fois les valeurs et mission définies, le logo définira votre identité visuelle. Le choix du nom, des lettres, de la typo, des symboles deviendra la première référence visuelle avec le monde extérieur et vous rendra reconnaissable parmi d’autres, mais c’est votre stratégie marketing qui soulèvera l’engouement pour votre entreprise.

En bref, le branding sert à:

  1. Vous distinguer de la concurrence dans un monde où l’abondance de choix peut étourdir le consommateur.

  2. Apporter de la valeur à vos produits et services lorsque vient le temps de faire une offre de service. Comme argument de vente, le prix ne suffit plus: les consommateurs achètent également la marque, ses valeurs, sa qualité.

  3. Créer et solidifier les liens avec les clients: faire parler de soi, raconter son histoire, générer un sentiment d’identification permet de se connecter émotivement avec la clientèle.

  4. Assurer un standard qui sera homogène et cohérent permet de soutenir et de structurer une marque qui évolue.